"L'afrique est de culture Vodoun", Patrice Talon

Avec une fête instituée par le président Nicéphore Soglo en 1994, c'est au tour de l'actuel président béninois Patrice Talon de s'exprimer sur le sujet. En effet, lors de la cérémonie de présentation du programme d'actions du gouvernement, il a déclaré « Si l’Europe est de culture judéo-chrétienne, si l’Orient se réclame de culture islamique, l’Afrique est de quelle culture ? Nos parents étaient des païens, ils ont créé des danses, des dessins, des masques et c’est cela qui a constitué notre patrimoine culturel et qui inspire nos artistes. L’Afrique est de culture Vodoun. Aujourd’hui, l’Afrique est laïque, elle est musulmane, elle est catholique, elle est même bouddhiste parfois, mais elle est de culture Vodoun » . Non sans rappeler fait qu'il ne s'agit pas pour lui de faire la promotion du culte vaudou, il tient à souligner que cette culture est ancrée dans la vie des béninois, et même au delà des africains en général.


0 commentaires

Bénin: reportage à la fête du «vodoun» de Grand-Popo

Au Bénin, c'était la fête du vaudou ce dimanche 10 janvier. Une fête nationale célébrée sur tout le territoire pour ce qui est une religion dans ce pays où le vaudou est né. Cette religion est bâtie autour des esprits de la nature et des ancêtres, qu'on appelle « vodoun ». C'est l'occasion pour les adeptes de se retrouver, de sortir leurs divinités, de danser. 

Ce petit pays d’Afrique de l’Ouest, qui compte 10 millions d’habitants, est le berceau de cette religion bâtie autour des forces de la nature (l’eau, le feu, l’air, la terre) et du culte des ancêtres qui interviennent depuis l’au-delà. Les vodoun sont des esprits qui sont partout. A travers ces esprits divinisés, rassemblés dans un panthéon vaudou, les initiés communiquent avec Dieu, un Dieu créateur qui est au-dessus de tout.

Lire l'article : RFI Afrique

28 commentaires

Fête des religions endogènes au Bénin : les adeptes s'activent ...

A moins d'une semaine de la célébration de la fête des religions endogènes au Bénin, prévue le 10 janvier, les adeptes des différentes divinités s'activent déjà dans les couvents et temples vodouns pour établir le contact avec les esprits des ancêtres.

Depuis lundi matin, des milliers de prêtres, de prêtresses et les adeptes de plusieurs divinités ont pris d'assaut les couvents et temples vodouns, des villes et villages du pays, notamment à Cotonou, Godomey, Abomey Calavi, Akassato et Ouidah, pour les premiers rituels entrant dans les manifestations de la fête des religions endogènes.

Ces premiers rituels sont caractérisés par le nettoyage des lieux devant abriter les manifestations, le badigeon de certains couvents et temples, mais aussi par les incantations, les libations, le tout dans un concert de chants et de danses traditionnelles. Lire l'article

1 commentaires

Bénin, aux origines du vaudou

A moins d'une semaine de la célébration de la fête des religions traditionnelles du Bénin, Arte diffuse un reportage à la découverte des rites vaudou.

Ses divinités, qui s'inscrivent dans un panthéon très hiérarchisé, s'incarnent dans les plantes, les animaux, les ancêtres ou les forces de la nature. À Abomey, la capitale historique, Philippe Charlier rencontre Franck Hounlelou et Constant Glélé qui lui font vivre une étonnante initiation au vaudou à travers des séances de divinations, des chants, des sacrifices rituels et des danses.

Un reportage à voir absolument !

2 commentaires

Pas de crise de foi pour le vaudou !

Voici un reportage sur le vaudou au Bénin, réalisé par France 24 en 2011. Il explique comment le vaudou qui représente l'identité culturelle Béninoise est pratiqué au même titre que la religion Catholique ou l'Islam.

0 commentaires