Comment le Burkina Faso irrigue ses terres aux portes du désert...

Au village de Dî, les légumes poussent toute l’année, quelle que soit la saison. Cette prouesse est liée à l’installation d’un périmètre irrigué sur plus de 2 000 hectares, dans la vallée burkinabè du Sourou. Une révolution pour les cultivateurs locaux qui fait vivre près de 7 000 familles.

Lire l'article et regarder la vidéo

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Véronique (samedi, 03 janvier 2015 12:57)

    Très intéressant, on devrait faire ça aussi au Bénin !